AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenu(e)s sur Azhentia !
Amusez-vous bien~♪
$ Dans les astuces, votez pour nous, faites les mini-jeux et devenez le plus riche de l'île ! $

Partagez | 
 

 Annexe 06 : Précisions sur certains Objets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pr. Cornouiller
A votre service !
avatar

A votre service !
Afficher infos
Messages : 97
Points Rp : 30
Date d'inscription : 23/04/2015
Doubles comptes : Professeur pokémon - scientifique.

MessageSujet: Annexe 06 : Précisions sur certains Objets   Mer 20 Jan - 18:36


Les Objets de Capture

Dans le monde pokémon, il y a eu de toutes sortes d'objets de capture et ce, depuis des millénaires. Les civilisations de l'Ancien Monde qui connaissaient la quintessence découvrirent un moyen de s'en servir afin de pouvoir enfermer ces mystérieuses créatures que nous connaissons comme étant des Pokémons sans jamais les obliger à faire quoi que ce soit ou contrôler leur esprit – tout à la combinant à une forme technologique très avancée dont l'usage nous échappe encore aujourd'hui.

— Il paraît que certaines civilisations employaient des objets de capture comme des prisons afin de se protéger des pokémons qu'ils considéraient comme étant des déités, telles que le peuple qui avait vécu dans le désert d'Hoenn – où on a trouvé une pokéball géante, semblable aux actuelles, mais faite de pierre. Selon les manuscrits ayant survécu au cataclysme et aux autodafés des diverses organisations secrètes ou criminelles, cet engin pétré aurait plus de 20 000 ans et contiendrait un Kaorine géant qui terrorisait le peuple qui l’idolâtrait. Nous ne savons pas encore pourquoi et les événements ayant eu lieu à l'époque nous échappent. Diverses fouilles archéologiques et des recherches sont encore en cours.


— Nous avons d'autres cas du même genre dans des civilisations, Pokémopolis, ayant vécu plus ou moins à la même époque que celle-ci, dans divers points du globe, notamment près des régions de Johto et Kanto – qui utilisaient des objets ayant un certain lien avec le pokémon qu'ils voulaient enfermer. Par ex : une Urne Ancienne dans laquelle on a scellé un Alakazam géant. Les archéologues ont aussi trouvé un Pinceau Ancien, une Cuillère Ancienne -liée à l'urne en question- ainsi qu'un Dispositif Ténébreux Ancien et un Pinceau Ancien – nous ignorons leur contenu et le matériel avec lequel ils ont été confectionnés mais, semblerait-il que ce soit une sorte de minerais commun à l'époque.


— En même temps, des rumeurs circulent comme quoi une pokéball mystérieuse ait été trouvée à Kanto et qui pourrait contenir un spécimen du légendaire Ho-Oh – ce qui, selon mes sources, est peu plausible. Elle aurait été retrouvée dans le Tombeau du Roi Brandon, le souverain de Pokélantis – une autre civilisation ayant vécu à Kanto ainsi qu'à Hoenn.

— Au XIVe siècle, il semblerait qu'on ait à nouveau fait usage d'un objet de capture un tant étrange : la Clé de Voûte. Une pierre très lourde et à la taille variable qui était utilisée pour sceller et capturer une seule et unique espèce de pokémons : Spiritomb, un pokémon spectre semi-artificiel, selon nos concepts actuels puisque le seul qu'on a pu étudier serait naît du rassemblement de plusieurs âmes en peine – ayant été sacrifiés violemment dans un sombre rituel. La façon dont ce pokémon naît et le fonctionnement exact de la Clé de Voûte nous échappe encore.


— Au XVIe siècle, les habitants des régions orientales (Johto, Kanto, Sinnoh et Hoenn, principalement) ont commencé à utiliser de la porcelaine et de l'argile blanc pour faire les « premières » pokéballs de notre civilisation. Elles étaient peintes avec des vernis brillants et colorés, qui rendaient ce matériel fragile un brin plus solide. Hélas, bien que des imitations de ces anciennes pokéballs continuent encore de se vendre au marché, seulement un artisan de notre île et un à Kanto continuent de les confectionner manuellement. Nous pouvons savoir s'il s'agit d'une imitation en laissant tomber la pokéball par terre – les originales ne se cassent pas, grâce au vernis qui est utilisé, en autres. Mais, un autre moyen de les discernes, est d'essayer de gratter le vernis – s'il part avec notre ongle, c'est que s'en est une fausse.


— Au cours du XVIIe siècle, l'Homme a commencé à exploiter les Noigrumes afin de faire des pokéballs plus résistantes, au prix plus accessible et qui tarderaient moins de temps à être confectionnées qu'une en porcelaine ou en argile blanc. La première pokéball comme on les connaît aujourd'hui, fut une faite avec un noigrume blanc (à Kanto) et un noigrume bleu (à Unys). Un de mes collègues qui a été à Kalos m'avait dit qu'ils avaient pas mal de types, là-bas aussi, mais on ne communique pas souvent – le courrier tarde trop de temps à nous parvenir et ce n'es pas rare qu'on perde les lettres et les colis en chemin ; c'est une bien trop longue distance, hélas...


Malencontreusement, nous ne pouvons pas trouver n'importe quel type de noigrumes dans n'importe quelle région. Cette plante est capricieuse et chaque type ne pousse que dans des zones bien spécifiques. L'endroit où vous pourrez trouver le plus de types, c'est dans les régions orientales, où ils ont des noigrumes : rouges, verts, jaunes, blancs et roses. Tandis qu'à Unys, nous avons uniquement des noirs, des bleus et des verts – bien qu'une espèce hybride ayant une brillante couleur mauve pousse ici, à Azhentia. Je pense qu'elle est née grâce à la pollinisation d'un Noigrumier bleu et d'un rouge car, bien que nous n'ayons des rouges, je suppose que le pollen a pu être apporté par un pokémon migratoire – tels que les Charmilons venus d'Hoenn lors du Solstice d'été (ayant lieu en Juin).

— Lors de la seconde moitié du XVIIIe siècle, on découvrit des pokéballs cristallines dans plusieurs points du globe - appelées Cristal balls - à l'intérieur des Ruines et des Temples Zarbi. Bien qu'il semblerait qu'elles soient faites de cristal, le matériel avec lequel elles sont été confectionnées demeure inconnu. Selon mes sources et la légende qui circule depuis, il semblerait qu'elles ne puissent être faites que par les Zarbis eux-mêmes. Depuis quand en font-il ? Nos ancêtres ont-ils pu y avoir accès ? Comment se font-elles ? Ce sont certaines des questions ont surgi dans l'esprit des archéologues, des historiens, des chercheurs et autres spécialistes ou amateurs du domaine scientifique et auxquelles nous n'avons pas encore de réponses. Dans tous les cas, un pokémon qui doit y rentrer se transforme en cristal avant de disparaître. Selon les pokémons, ils n'en souffrent pas mais la première fois effraie beaucoup les jeunes pokémons et leurs compagnons humains.

— Au début de notre siècle (le XIXe), nous avons perfectionné la confection des pokéballs faisant en sortes que l'on puise les personnaliser. Par ex : ajouter des initiales, ajouter un dessin, un motif ou des incrustations avec des gemmes. De plus, la première usine de pokeballs a été ouverte dans la zone industrielle en 1829 – où on continue de peindre et personnaliser les balls à la main, bien que la plupart du travail soit fait par des machines.

Quelque part dans la chronologie de notre histoire, bien que ça ne soit très flou, les Humains ont utilisé des cristaux et des pierres bien spécifiques et aux formes diverses (souvent des orbes) pour capturer ou sceller les pokémons – à l'intérieur. En 1812, nous avons trouvé un ancien sceptre dans les ruines du Désert Délassant, datant du 1er siècle de notre ère (plus ou moins) possédant un orbe en cristal de roche qui aurait  sûrement dû être utilisé dans ce but si son propriétaire n'était pas décédé – comme le narraient quelques gravures sur les parois d'une chambre funèbre.

Ce n'est qu'il y a dix ans, en 1877, que l'on fabrique la première luxeball de l'histoire, à partir d'un noigrume noir. Elle avait été confectionnée par un artisan étranger qui séjournait sur l'île. Après avoir vendu son idée à notre usine, il devint actionnaire de de cette dernière et s'installa définitivement à Azhentia. Il vit sa pokéball exportée et vendue dans sa région d'origine (Hoenn) et cette nouvelle fit sa fierté. Encore est-il, ce vieil homme demeure aussi humble et sympathique qu'au début, envoyant une bonne partie de ses gains à sa famille et employant une partie de ce qui lui restait pour aider les pokémons. De ce fait et avec la accord du directeur de l'Institut, il construit et ouvrit un centre d'Adoptions – qui, peu après, devint un complexe pokémon.


Voilà, ceci est l'histoire des pokéballs.
Des outils de capture étant en constante évolution que beaucoup utilisent, de nos jours.

J'espère avoir pu éclaircir vos doutes !

{ Les pokéballs de notre temps ne changent pas de taille, contrairement aux balls synthétiques que vous connaissez ! Elles gardent donc leur taille de conception/fabrication. }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Cornouiller
A votre service !
avatar

A votre service !
Afficher infos
Messages : 97
Points Rp : 30
Date d'inscription : 23/04/2015
Doubles comptes : Professeur pokémon - scientifique.

MessageSujet: Annexe 06 : Précisions sur certains Objets   Dim 31 Jan - 20:38



Les Objets runiques


Les objets runiques sont des talismans ayant un pouvoir surnaturel capable de voiler vos attributs pokémons : ils vous donnent l'apparence d'un être humain.}

Lesdits talismans ont plusieurs formes et couleurs, tout dépend des préférences de l'utilisateur. Les plus communes et populaires demeurent les pendentifs, les boucles d'oreille et les bracelets. Ils sont très discrets et pourraient passer pour des simples accessoires. De ce fait, vous pouvez également trouver des pinces pour les cheveux, des ceintures, des brassards, des diadèmes, des ras-de-cou et bien d'autres. La forme n'importe pas vraiment, ce sont les perles et les petites pierres qu'on y accroche.

Toutefois, ils ne peuvent pas être utilisés par quelqu'un d'autre que la personne à laquelle ils ont été confiés. C'est à dire ? Vous ne pourrez pas utiliser le talisman de votre ami ou de votre frère, vous ne pourrez utiliser que celui qui vous a été offert.

On ignore qui les a inventés ou découverts en premier mais, on raconte qu'une ancienne civilisation ayant habité à Azhentia avait fait quelques uns. Avec quoi ? Nous ne connaissons pas la composition du minerai avec lequel ils ont été faits, ni son nom, mais tous les talismans ont des glyphes, des gravures runiques vouées à cacher les attributs pokémon de ceux qui les utilisent.

Actuellement, il n'y a qu'un seul artisan à travailler avec ce minerait et il se trouve dans l'île. Le Directeur de l'Institut Pokémon en est proche, parait-il, c'est pourquoi il se permet de lui en commander régulièrement afin qu'il puisse vous les donner. On cherche à protéger les hybrides et les autres créatures n'étant ni humains ni pokémons - tels que les Entre-deux. C'est pourquoi, ces accessoires sont indispensables pour protéger le secret de leur existence mais tout le pouvoir ne vient pas d'eux :
• Il faut que leurs utilisateurs sachent faire preuve de self-control puisque le pouvoir des objets runiques s'affaiblit à certaines périodes de l'année, notamment quand des événements cosmiques. Ex : éclipses, pleine lune, nouvelle lune, alignements planétaires, fortes éruptions solaires, etc.

• De plus, les talismans runiques peuvent céder et dévoiler votre véritable apparence lors que vous éprouvez des émotions fortes (Ex : colère, haine, tristesse profonde, etc) et/ou que vous êtes soumis à un certain stress (Ex : quand vous avez peur).
A partir du moment même où vous retirez votre talisman, votre apparence d'origine est dévoilée. C'est pourquoi, vous devez faire très attention avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Cornouiller
A votre service !
avatar

A votre service !
Afficher infos
Messages : 97
Points Rp : 30
Date d'inscription : 23/04/2015
Doubles comptes : Professeur pokémon - scientifique.

MessageSujet: Divers 0 : Les baies   Sam 12 Mar - 17:11
Les baies
{Ici se trouvent répertoriées toutes - ou presque - les baies existantes chez nous, y compris celles qui ne poussent que sur les territoires d'Azhentia. La liste sera régulièrement mise à jour, si jamais des nouvelles sont découvertes ou importées.}

Image
Nom
Information
Rareté
Localisation

Baie Ceriz
Elle rouge et soigne la paralysie. Elle est tendre, mesure environ 2cm et son goût est plutôt épicé.

Quand elle est tenue par un pokémon et qu'il utilise Don Naturel, elle est de type Feu (puissance de 60).
★★★★★
Elle pousse dans les zones côtières et dans la mangrove.

Les Cerisiers sont des arbres de taille moyenne, qui peuvent, toutefois, dépasser les 40m de haut et vivre plus de 1000 ans.

Baie Maron
Elle peut-être bleue ou violacée et soigne la somnolence. Elle est super ferme, mesure environ 8cm et son goût est très sec. Le maronier est un arbre très haut mais qui grandit assez lentement.

Quand elle est tenue par un pokémon et qu'il utilise Don Naturel, elle est de type Eau (puissance de 60).
★★★★★★
Elle pousse dans les zones forestières de l'Ouest, principalement ainsi qu'au pied de la montagne. Elle aime les zones venteuses et relativement froides.

Baie Pêcha
Elle est rose et très fragile. C'est une baie réputée pour soigner l'empoisonnement et son prix raisonnable - couramment utilisée dans l'élaboration d’onguents, de potions et de pâtisseries ou confiseries. Elle est très tendre, juteuse, mesure environ 4 cm et son goût est très sucré. Le pêcher est un arbre de taille moyenne mais qui grandit assez vite.

Quand elle est tenue par un pokémon et qu'il utilise Don Naturel, elle est de type Électrique (puissance de 60).
★★★★★
Elle pousse dans les zones humides ( généralement au bord des lacs ou au cœur de la forêt) et dans les zones côtières. On en trouve également dans la serre de l'Institut Pokémon.

Elle aime les températures douces et précise d'une lumière solaire abondante.

Baie Fraive
Chaque baie mesure en moyenne 2 ou 3cm, est généralement verte ou bleue et plus ses feuilles sont longues et frisées, plus elles sont amères.

Elles sont connues pour leurs capacités curatives et décoratives : elles soignent les brûlures et les reflux gastriques mais on les utilise aussi pour faire des peintures et des teintures vertes.

Encore est-il, elles sont relativement dures et leur goût ne plaît pas toujours aux humains. Certains pokémons les adorent, pourtant. Les voyageurs et les individus les plus jeunes les confondent parfois avec les fraises sylvestres et, généralement, ils le regrettent.

Quand elle est tenue par un pokémon et qu'il utilise Don Naturel, elle est de type Plante (puissance de 60).
★★★★★★
Cette baie pousse dans les zones boisées proches du littoral dans des petits buissons qui ne dépassent jamais les 40cm de haut.

Elle supporte des températures extrêmes mais n'apprécie pas d'avoir de la lumière directe. Ses feuilles jaunissent et ses fruits blanchissent quand elles ont trop de soleil – elles finissent par sécher et/ou pourrir.

Elles aiment être à proximité de sources d'eau fraîche, surtout courante – telles que des fleuves ou des petites rivières.

Vous pouvez en trouver aussi dans la serre de l'Institut Pokémon et dans ses jardins. Une fois qu'elle est à l'aise, elle s'étend et devient plutôt envahissante. On en voit au printemps et en été.

Baie Willia
C'est une baie très très dure mais on en fait d'excellentes pâtisseries avec – il faut les ramollir en les chauffant.

On l'utilise pour guérir les engelures et la congélation. Son petit goût acide ne déplaît pas quand elle est utilisée en cru. Malgré leur dureté, ces baies sont très juteuses.

Ces baies mesurent environ 5cm, chacune et supportent des températures très froides.
★★★★★★
Elle pousse dans les montagnes et dans les zones hautes, pluvieuses et venteuses.

Sur l'île d'Azhentia, elles sont plutôt rares mais sur l'île Versaulec, dans les Bois Changeants, il y en a pas mal.

Elles poussent principalement en automne et en hiver, sur des arbres pouvant atteindre les 10m de haut.

Baie Mepo
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Oran
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Kika
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Prine
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Sitrus
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Figuy
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Wiki
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Mago
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Gowav
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Papaya
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Frambi
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Remu
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Repoi
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Nanab
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Nanana
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Grena
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Alga
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Qualot
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Lonme
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Resin
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Tamato
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Siam
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Mangou
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Rabuta
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Tronci
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Kiwan
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Palma
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Stekpa
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Durin
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Myrte
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Lichii
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Lingan
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Sailak
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Abriko
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Lansat
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Frista
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Enigma
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Pumkin
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Drash
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Eggant
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Strib
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Chilan
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Nutpea
Information
ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Ginema
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Kuo
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Yago
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Touga
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Niniku
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Topo
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Chocco
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Pocpoc
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Parma
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Rantam
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Nanone
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Pomroz
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Kebia
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Jouca
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Cobaba
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Yapap
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Panga
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Charti
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Sedra
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Babiri
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Zalis
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

src="" style="">
Baie Micle
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Cherim
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Jaboca
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Pommo
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Selro
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Rangma
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Eka
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Guimauvre rose
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Guimauvre bleue
Information ici
★★★★★★
Localisation ici

Baie Tidef
Que dire à son sujet ? De par sa couleur peu ragoûtante et son odeur nauséabonde, cette baie rend malade la plupart de ceux qui ont le courage de la manger.

Quand elle est verte, elle ne sent rien mais, une fois mûre, l'odeur qui lui est caractéristique s'accentue.

Elle pousse sur des buissons au feuillage large, épais et attrayant mais les branches proches du sol possèdent des épines très fines et difficilement apercevables dans l'ombre des feuilles.

Ronflex, goinfrex, les pokémons de type poison et certains pokémons de type spectre en raffolent. On l'utilise pour faire des produits divers, principalement tournés vers les farces et les attrapes - tels que les bombes fétides ou le shampoing salisseur.
★★★★★★
Les tidefriers n'aiment pas la lumière solaire, c'est pourquoi ils poussent uniquement dans les zones très sombres mais chaudes, où il y a assez d'humidité - telles que les grottes (surtout de lave) ou les cavités rocheuses sur les falaises.

C'est une plante qui peut également pousser dans l'eau, qui aime les terres acides. S'il y en a des mûres, l'odeur vous parviendra bien avant que vous ne les ayez aperçues !


................................................................................
NB : Vous pourrez voir des images plus concrètes en survolant les baies mais, également, vous pourrez voir à quoi correspondent les étoiles en les survolant. Pour ceux qui auraient un souci avec la fonction title, je vous joins la légende :

Légende :
★★★★★★ = Extrêmement rare
★★★★★ = Très rare
★★★★ = Rare
★★★ = Relativement rare
★★ = Peu courante
★ = Courante
0 = Très courante


→ Prez PNJ
→ Demandes de RP
→ Pokédex d'Azhentia
→ Pokémons
→ Liens RP
→ Laboratoire



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Annexe 06 : Précisions sur certains Objets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [R/B/J] Où trouver certains Objets Utiles
» Livre 14 : Les objets légendaires des Mines de la Moria
» Annexe: L'OCP (Archives)
» Annexe de l'Hôpital
» Demandes de Job Annexe
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Azhentia's Chronicles :: Les premiers pas :: Le contexte :: Annexes et Divers-